Pour votre première expérience d'un long hors-piste sauvage et facile, nous avons le parcours idéal.

Seul, en famille ou entre amis, apprenez à faire votre trace dans une poudreuse exceptionnelle.

C'est à 3060 m d'altitude que débute votre initiation.
Après quelques virages pour se mettre en jambe, vous vous échappez très vite sur la crête de l'Herpie, puis vous accédez aux Côtes de Rivets. Le lieu est mythique : vous êtes sur l'itinéraire de Sarenne, avant la création de la piste balisée (la plus longue d'Europe!). Ensemble, nous perfectionnons votre technique, pour que ce premier ride soit un pur moment de plaisir !

Votre programme détaillé

La réussite de cette randonnée dépendra des aléas climatiques. Si les conditions nécessitent des aménagements ou la suspension de ce programme, nous vous préviendrons la veille.
Le matin
  • Rendez-vous à 9h à l’ESF.
  • Distribution du matériel de sécurité avant le départ. Préparation du parcours : conditions d’enneigement, météo.
  • Départ à 9h15 en direction des téléphériques pour accéder à Marmotte 3.
  • Arrivés à 3060 m d'altitude, après 300 m de piste sur la Cristallière, nous enchaînons vallons et plateaux. Impossible de décrire précisément ce parcours, tant les possibilités sont nombreuses !
  • Puis nous repartons vers la station, pour une arrivée à midi.

Mise à disposition

  • Kit de sécurité (sac, pelle, DVA)

A apporter

  • Skis polyvalents ou snowboard
  • Casque
  • Eau
Freeride - Mon premier ride
à partir de 40€/pers.
Cette sortie correspond au niveau : Pack Ride - découverte
favorite

Ce qui vous marquera à coup sûr !

  • La vue à 360°, exceptionnelle. Plus bas, près d'un cairn, nous avons l'Alpe d'Huez et la Meije en face de nous. Grand spectacle !
  • Le cadre sauvage, sans pylône, sans bruit. La station nous paraît tellement loin !
  • Des rencontres fréquentes avec les habitants des lieux : les chamois.

Témoignages !

Toujours un paysage différent
"C'est un incontournable. Je peux le faire 15 fois dans l'hiver sans jamais passer au même endroit. Ces espaces vierges sont incroyables, on a toujours cette impression d'être seul au monde ..."
Alex
Moniteur